Oeuvres Par Maximilien Robespierre - Miscellaneous

Oeuvres Par Maximilien Robespierre - Miscellaneous

By (author) 

List price: US$22.40

Currently unavailable

Add to wishlist

AbeBooks may have this title (opens in new window).

Try AbeBooks

Description

Extrait: ...assistoient (75). C'etait la qu'on cherchoit a attirer le plus grand nombre de deputes de la Montagne qu'il etoit possible, pour les seduire ou pour les compromettre. Dans le temps de l'assemblee electorale, je m'opposai de toutes mes forces a la nomination de d'Orleans, je voulus en vain inspirer (76) mon opinion a Danton; il me repondit que la nomination d'un prince du sang rendroit la Convention nationale plus imposante (77) aux yeux des rois (78) de l'Europe, surtout s'il etoit nomme le dernier de la deputation. Je repliquai qu'elle seroit donc bien plus imposante encore s'il n'etoit nomme que le dernier suppleant; je ne persuadai point; la doctrine de Fabre d'Eglantine etoit la meme que celle du maitre ou du disciple, je ne sais trop lequel (79). Chabot vota pour d'Orleans (80). Je lui temoignais tout bas ma surprise et ma douleur; il s'ecria bien haut que son opinion etoit libre. On a pu remarquer la consternation de Fabre d'Eglantine et de beaucoup d'autres, lorsque je fis serieusement la motion de chasser les Bourbons, que les meneurs du cote droit avoient jetee en avant, avec tant d'artifice, et le concert des chefs brissotins et des intrigans de la Montagne pour la rejeter a cette epoque. Cette contradiction est facile a expliquer: la motion venue (81) du cote droit popularisoit d'Orleans et echouait contre la resistance de la Montagne abusee par ce jeu perfide; faite par un montagnard, elle demasquait d'Orleans et le perdoit si le cote droit ne s'y etoit lui-meme oppose. L'epoque ou je fis cette motion etoit voisine de celle ou la conjuration de d'Orleans et de Dumouriez devoit eclater et eclata en effet (82). Ce fut alors que les brissotins continuerent (83) de tromper la Convention et de rompre l'indignation publique en mettant sous la garde d'un gendarme d'Orleans et Silleri, qui riaient eux-memes de cette comedie qui leur donna le pretexte de parler a la tribune le langage de...show more

Product details

  • Paperback | 60 pages
  • 189 x 246 x 3mm | 127g
  • Rarebooksclub.com
  • United States
  • French
  • black & white illustrations
  • 1236686926
  • 9781236686923