Le Talmud de Babylone; Traduit En Langue Franc Aise Et Complete Par Celui de Jerusalem Et Par D'Autres Monumens de L'Antiquite Judaique (1-2)

Le Talmud de Babylone; Traduit En Langue Franc Aise Et Complete Par Celui de Jerusalem Et Par D'Autres Monumens de L'Antiquite Judaique (1-2)

By (author)  , By (author) 

List price: US$33.12

Currently unavailable

Add to wishlist

AbeBooks may have this title (opens in new window).

Try AbeBooks

Description

Ce livre historique peut contenir de nombreuses coquilles et du texte manquant. Les acheteurs peuvent generalement telecharger une copie gratuite scannee du livre original (sans les coquilles) aupres de l'editeur. Non reference. Non illustre. 1831 edition. Extrait: ...est dit (Gen. XXilI, 3 et 4.) et s'etant leve de devant son mort, etc. afin que f enterre mon mort de devant moils). Aussi long-temps donc qu'on a sur soi le devoir de l'ensevelir, c'est comme si le mort etait etendu devant nous. Rep.: Quant a son mort, oui (il est dispense de lire le Chema), mais quand on n'a sur soi que le devoir de le garder, non (on n'est pas dispense). Cependant on nous dit dans la Baraitha: Celui qui garde un mort, quoiqu'il ne soit pas. son mort, est dispense de la lecture du Chema et de la priere et des Tephillin et de tous les preceptes qui sont dits dans la loi. Celui qui le garde est donc dispense, quoiqu'il ne soit pas son propre mort; mais comme d'autre part, lorsqu'il s'agit de son propre mort, on est dispense, lors meme qu'on ne le garde pas, on pourrait dire que tant dans le cas de son propre mort, que dans celui de garder un mort on est dispense, et que c'est seulement dans les cas qu'on se promene dans un cimetiere qu'on n'est pas dispense. Cependant nous avons dans une autre Rarailha: l'homme ne doit pas se promener dans un cimetiere les Tephillin sur la tete, le livre de la loi sur le bras, et en lisant le Chema; et quiconque fait cela peche contre ce qui est dit (Prov. XVII, 5.): celui qui se moque du pauvre deshonore celui qui Va fait. Rep.; Dans le cimetiere si le mort est eloigne de moins de quatre coudees, il est defendu (de lire le Chema); mais lorsqu'il est eloigne de plus de quatre coudees il faut le lire; car Mar dit: un mort embrasse quatre coudees pour la lecture du Chema....show more

Product details

  • Paperback | 250 pages
  • 189 x 246 x 13mm | 454g
  • Rarebooksclub.com
  • Miami Fl, United States
  • English, French
  • black & white illustrations
  • 1236552075
  • 9781236552075