Le Salaire de la Destruction

Le Salaire de la Destruction : Formation Et Ruine de l'Economie Nazie

4.48 (1,464 ratings by Goodreads)
By (author)  , Translated by 

List price: US$44.00

Currently unavailable

We can notify you when this item is back in stock

Add to wishlist

AbeBooks may have this title (opens in new window).

Try AbeBooks

Description

Presentation de l'editeur: Certains livres sont appeles a demeurer sans equivalent, depassant tout ce que l'on a pu lire sur un sujet. Le Salaire de la destruction, une histoire economique du IIIe Reich, est l'un d'eux, tant pour le nombre d'idees recues qu'il balaye que pour les conclusions inedites et l'approche globale qu'il propose. La catastrophe de 1939-1945 est-elle nee de la puissance implacable de l'Allemagne nazie ou bien a-t-elle ete precipitee par ses faiblesses economiques? Captivant, unanimement reconnu, fruit des recherches d'un historien au sommet de son art, cet ouvrage capital donne un poids nouveau et central a l'economie dans la politique de conquete mondiale elaboree par Hitler. Diplome de King's College (Cambridge) et de la London School of Economics, Adam Tooze enseigne l'histoire de l'Allemagne a Yale. Il a deja publie Statistics and the German State, 1900-1945: The Making of Modern Economic Knowledge (Cambridge University Press, 2001)
show more

Product details

  • Paperback | 812 pages
  • Paris, France
  • French
  • Illustrations, unspecified
  • 2251381163
  • 9782251381169

Review quote

..". son analyse de l'organisation economique nazie offre l'interet du'une synthese bien documentee. DENSE ET EXIGEANT, Le Salaire de la destruction reevalue de facon systematique le poids des enjeux economiques dans les decisions des dirigeants nazis. Dans un style precis et haletant, jamais technique, ce livre paru en anglais en 2006 passe au crible les rouages economiques du systeme nazi, de la prise de pouvoir a l'aneantissement final. Il y aura un ""avant"" et un ""apres"" Tooze. Le Britannique Adam Tooze revisite l'aventure sanglante du IIIe Reich dans un livre novateur et troublant, ou l'on voit que Hitler tentait desesperement de rivaliser avec la puissance des Etats-Unis et de l'URSS. Monumental ... il l'est surtout pour les theses novatrices qu'il avance. S'appuyant sur une documentation exemplaire, l'historien britannique renouvelle de fond en comble notre connaissance de l'Allemagne hitlerienne et invite a reconsiderer ce qui, sur la Seconde Guerre mondiale, tenait lieu jusqu'ici de verite etablie. Une somme renouvelant l'histoire du nazisme. Une economie de pillage, d'esclavage et de genocide. C'est l'ouvrage le plus saisissant qui existe sur l'histoire de la strategie allemande. (...) Remarquable (...) un chef-d'oeuvre. C'est la premiere fois depuis la parution en 2000 du livre de Michael Burleigh, The Third Reich: A New History (Le Troisieme Reich: une nouvelle histoire), qui eut un retentissement comparable, qu'une etude fait voler en eclats a elle seule des affirmations paresseusement maintenues pendant des annees sur ce que furent les veritables motivations d'Hitler et de son regime. Tooze s'interesse en fait au nerf de la guerre (...) Mais les recherches presentees ici depassent tres largement le simple etat des lieux des reserves de carburant et de la balance commerciale. (...) L'auteur montre qu'il maitrise a la perfection un eventail tres etendu de sources (...). Hitler apparait ici sous les traits d'un realiste glacial double d'un visionnaire, un visionnaire meurtrier certes mais qui sut toujours tres exactement jusqu'ou le menerait sa strategie militaire. Cet ouvrage n'est ni plus ni moins un chef-d'oeuvre, qui se lit avec enthousiasme de la premiere a la derniere page. Adam Tooze parvient ainsi a rendre captivant un chapitre sinistre de l'histoire. Rejouissons-nous, un grand historien est ne. C'est le livre le plus passionnant qu'on puisse lire sur l'histoire economique. (...) Tout simplement captivant. Il fera date dans le champ des etudes consacrees au Troisieme Reich. Ce livre demontre avec brio la capacite de l'histoire economique a expliquer les evenements historiques. Dans cet ouvrage tres complet, ecrit avec talent, Tooze remet en question un certain nombre d'idees communement admises selon lesquelles l'economie du regime nazi fut minee par la rivalite, la crise et la mauvaise gestion. S'il est vrai que la dictature d'Hitler ne parvint jamais a imposer une restructuration economique de l'ampleur de celle qui marqua l'Union sovietique, elle mobilisa cependant une quantite de ressources phenomenale, d'une echelle sans precedent. Magistral: Tooze, qui est specialiste d'histoire economique a Cambridge, a desormais sa place aux cotes des plus eminents specialistes du nazisme dans le monde. Parmi les hypotheses les plus fascinantes qu'il avance, Tooze montre a quel point la vision economique d'Hitler fut marquee par les Etats-Unis. L'Amerique de Roosevelt ne constituait pas seulement l'ennemi numero un, un contre-modele domine selon les nazis par le capitalisme juif, mais aussi un modele a suivre. (...) Plusieurs facettes de la pensee economique d'Hitler furent ni plus ni moins faconnees par son interpretation faussee du modele economique americain. Pas une page de ce livre qui ne contienne quelque element novateur et stimulant. C'est un ouvrage impressionnant qui, en plus de proposer une approche originale, passe a la loupe un champ critique tres vaste qui, manifestement, meritait d'etre ainsi reexamine. "
show more

Rating details

1,464 ratings
4.48 out of 5 stars
5 61% (889)
4 30% (434)
3 7% (107)
2 2% (27)
1 0% (7)
Book ratings by Goodreads
Goodreads is the world's largest site for readers with over 50 million reviews. We're featuring millions of their reader ratings on our book pages to help you find your new favourite book. Close X