Le Mariage de Juliette

Le Mariage de Juliette

By (author)  , Edited by 

Free delivery worldwide

Available. Dispatched from the UK in 3 business days
When will my order arrive?

Description

Une belle-mere possessive, Madame Daliphare, etouffe sa belle-fille, Juliette, accapare son mari et son enfant. Quand le couple est brise, elle s'ingenie a faire prendre en adultere la jeune femme, afin de conserver pour elle seule, les deux etres qu'elle s'est appropries. Des lors survient le drame: l'epoux, Adolphe, tue Juliette et son amant. Acquitte, il se separe a jamais de sa mere, emmenant avec lui son fils Felix. L'argument Etude de caractere, celui de la mere possessive, comme dans Mere. Considerations sur l'amour, le mariage, la famille. Le mariage apparait comme un carcan dans lequel on peut etouffer. L'adultere apparait acceptable lorsque l'amour dans le mariage est impossible. Dans ce roman, meme les personnages secondaires sont soigneusement elabores, l'exemple en est du vieux beau M. Decloizeaux dont le portrait ne manque pas de verite."show more

Product details

  • Paperback | 210 pages
  • 152.4 x 228.6 x 12.19mm | 376.48g
  • Createspace
  • United States
  • French
  • Large type / large print
  • Large Print
  • black & white illustrations
  • 1507722958
  • 9781507722954

About M Hector Malot

Hector-Henri Malot dit Hector Malot, ne le 20 mai 1830 a La Bouille, non loin de Rouen, et decede le 18 juillet 1907 a Fontenay-sous-Bois, est un romancier francais. Biographie: Veuf, son pere, notaire, epouse en secondes noces la veuve d'un capitaine au long cours. Les deux epoux ont, de leur premier mariage, chacun deux enfants. Hector est donc le benjamin d'une famille que l'on dirait aujourd'hui recomposee. Enfance et adolescence: Alors que le pere manifestait un caractere rigide empreint d'une certaine severite, la mere, plus conciliante, bercait l'enfant de recits de voyages (peut-etre inspires par ceux de son premier epoux). Elle developpa ainsi son gout pour les histoires. Lorsqu'a l'age adulte, il s'opposa a la volonte paternelle, preferant la voie des lettres aux etudes de droit, elle le soutint dans son choix. Le jeune Hector fit ses etudes au lycee Corneille de Rouen ou Gustave Flaubert l'avait precede dix ans plus tot. Il s'y lia d'amitie avec celui qui fut quelque temps le secretaire de Sainte-Beuve, Jules Levallois, futur critique litteraire. Ses etudes ne furent pas brillantes; il souffrit d'un systeme scolaire dans lequel il ne pouvait pas s'exprimer. Ses preferences allaient a l'histoire dont l'enseignant etait un original, a l'esprit libre."show more