La Conspiration Des Milliardaires

La Conspiration Des Milliardaires

By (author)  , Edited by 

Free delivery worldwide

Available. Dispatched from the UK in 3 business days
When will my order arrive?

Description

CHAPITRE PREMIER Des amis d'autrefois En debarquant au Havre, apres huit jours d'une traversee qui s'etait effectuee dans d'excellentes conditions, l'ingenieur Olivier Coronal eut bien, tout d'abord, l'idee de sauter immediatement dans le train express qui, en quelques heures, le menerait a Paris. Pourtant, malgre sa hate de retrouver ses amis, l'ingenieur Golbert et sa fille Lucienne, ainsi que Ned Hattison, le mari de cette derniere, il se decida a rester tout au moins quelques jours au Havre. Il prit une voiture, et se fit conduire dans un modeste hotel ou il retint une chambre. Puis, debarrasse de ses bagages, gardant seulement sur lui la sacoche qui contenait sa petite fortune, il alla se promener par la ville. Il se sentait joyeux et emu. Un bien-etre s'emparait de lui rien qu'a se dire qu'il etait en France, qu'il en avait fini avec l'Amerique et les Yankees. Deux ans, se disait-il, voila deux ans que je vis avec ces hommes. Il me fallait ce temps pour etre a meme de les juger et d'apprecier la nefaste influence qu'exerce sur nous leur civilisation. Sur le port encombre et grouillant d'activite, dans les rues avoisinantes que parcouraient des bandes joyeuses de marins en permission, tout ce que voyait Olivier lui semblait surprenant et gai, et lui etait un sujet de joie."show more

Product details

  • Paperback | 296 pages
  • 152.4 x 228.6 x 17.02mm | 508.02g
  • Createspace
  • United States
  • French
  • Large type / large print
  • Large Print
  • black & white illustrations
  • 1507895720
  • 9781507895726

About M Gustave Lerouge

Gustave Lerouge, dit Gustave Le Rouge, ne a Valognes le 22 juillet 1867 et mort a Paris le 24 fevrier 1938, est un ecrivain et journaliste francais. Portrait: Gustave Le Rouge etait un polygraphe, auteur de nombreux ouvrages sur toutes sortes de sujets - un roman de cape et d'epee, des poemes, une anthologie commentee de Brillat-Savarin, des Souvenirs, des pieces de theatre, des scenarios de films policiers, des cine-romans a episode, des anthologies, des essais, des ouvrages de critique... - et surtout de romans d'aventure populaires dont la plupart incorporent une dose de fantastique, de science-fiction ou de merveilleux. Suiveur de Jules Verne et de Paul d'Ivoi dans ses premiers essais dans ce genre (La Conspiration des Milliardaires, 1899-1900; La Princesse des Airs, 1902; Le sous-marin Jules Verne, 1902), il s'en demarque nettement dans les ouvrages plus aboutis du cycle martien (Le prisonnier de la planete Mars, 1908; La guerre des vampires, 1909) et dans Le Mysterieux Docteur Cornelius (1911-1912, 5 vol.), considere comme son chef-d' uvre, un roman dont le heros malefique est le docteur Cornelius Kramm, le sculpteur de chair humaine inventeur de la carnoplastie, une technique qui permet a une personne de prendre l'apparence d'une autre. Le Rouge y recuse tout souci de vraisemblance scientifique au profit d'un style tres personnel, caracterise par une circulation permanente entre le plan du rationalisme et celui de l'occultisme, et par l'imbrication frequente entre l'aventure et l'intrigue sentimentale (a la difference de Jules Verne). Ses romans de science-fiction evoquent Maurice Leblanc, Gaston Leroux et surtout Maurice Renard. Ses thematiques personnelles s'appuient sur un antiamericanisme visceral, nourri d'un puissant anti-capitalisme (La Conspiration des Milliardaires, Todd Marvel, detective milliardaire), fruit d'une sensibilite politique qui oscille entre anarchisme et socialisme. La puissance de l'imagination fertile de Gustave Le Rouge, ses pittoresques et attachantes creations, son style parfois delirant, tout cela a fait de lui un auteur reconnu par les surrealistes. Longtemps profondement meconnu, il jouit aujourd'hui d'une notoriete relative grace au portrait qu'en a donne Blaise Cendrars dans L'Homme foudroye et aux reeditions faites a l'instigation de Francis Lacassin depuis la fin des annees 1970."show more