La Chronique de Champagne, 1838, Vol. 3 (Classic Reprint)

La Chronique de Champagne, 1838, Vol. 3 (Classic Reprint)

By (author) 

Free delivery worldwide

Available. Dispatched from the UK in 3 business days
When will my order arrive?

Description

Excerpt from La Chronique de Champagne, 1838, Vol. 3 La dynastie Merovingienne ayant succombe sous le poids de sa propre nullite le pouvoir royal acquit dans les mains de ses successeurs imme o diats plus de force et de dignite. Le genie de Charlemague rendit aux provinces le repos et la tranquillite qui leur manquaient, et y assura le regne des lois. De nombreux commissaires misst' dominici), charges de surveiller et de reprimer les abus, parcouraient ses Elats. Melon Provins, se rappellent encore leur presence, et cette derniere ville a laquelle Pepin avait, dit-on accorde des foires qui devinrent si celebres dans le moyen age, possedait deja alors un atelier ou l'on frappait de la monnaie. Mais ce temps de calme et de tranquillite devait disparaitre avec le prince dont il etait l'ouvrage. La mort de Charlemagne fut le signal de l'irruption des Nor mands qui, pendant plus d'un siecle devaient desoler les bords de la Marne et de la Seine et y promener le pillage et la mort. Meaux hguy Melon situees sur des rivieres navigables furent principalement exposees aux ravages de ces intrepides aventuriers. En 862 Charles le Gltauve parvint a leur faire lever le siege de Meaux; trois ans apres ils s'en empa rerent brulerent la ville mais leur fureur dut s'arreter devant les murailles de l'abbaye de st-faron, et les legendaires s'emparant de cet evenement, pretendirent que les chevaux des barbares d'une im mobilite subite ne purent avancer, attribuant ainsi a la protection du saint patron un fait qui n'etait sans doute que la consequence toute naturelle de la force de cette maison religieuse, devenue souvent dans ces temps de desolation un lieu de refuge pour les habitants. En 887 et 888 les Normands arretes devant Paris par la courageuse resistance de l'eveque Gosselin remonterent encore la Seine et la Marne et ravagerent de nouveau ces malheureuses villes; ce qui fit dire au vieil historien de l'une d'elles, Sebastien Rouillard a que Melon e'rolt couru a micr de porter les endosser de Paris. N En proie a toutes les horreurs d'une guerre d'extermination, la Brie a cette deplorable epoque, n'offrait que des scenes de carnage. Des conciles convoques a Meaux en 84: et 847, dans le but special de chercher les moyens d'opposer une digue aux Nor mands avaient ete impuissants pour mettre un terme a leurs ravages, et la couronne trop lourde pour le front des faibles descendants de Charle magne ne pouvait proteger des populations que le systeme feodal encore a son berceau etait lui-meme incapable de defendre. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.show more

Product details

  • Paperback | 438 pages
  • 152 x 229 x 23mm | 581g
  • Forgotten Books
  • United States
  • French
  • , black & white illustrations
  • 024304304X
  • 9780243043040