L'Amerique Mysterieuse

L'Amerique Mysterieuse

4 (1 rating by Goodreads)
By (author)  , Edited by 

Free delivery worldwide

Available. Dispatched from the UK in 3 business days
When will my order arrive?

Description

L'ARBRE-VAMPIRE CHAPITRE PREMIER SUR LA GRAND-ROUTE Deux tramps de minable allure, et qui paraissaient pres de succomber a la fatigue et a la chaleur de ce torride apres-midi, suivaient lentement la grande route bordee de palmiers geants qui part d'Hollywood - la cite des cinemas a Los Angeles - et se dirige vers le sud. Tous deux etaient gris de poussiere et leurs chaussures, qui avaient du etre d'elegantes bottines, semblaient sur le point de se detacher d'elles-memes de leurs pieds endoloris tant elles etaient crevassees, dechiquetees par les cailloux aigus des chemins. -J'ai soif! grommela tout a coup le plus jeune des deux, un maigre gringalet au nez crochu, au menton de galoche, qui ressemblait a une vieille femme tres laide. Son camarade, un vigoureux quadragenaire, dont les facons gardaient, malgre ses loques, une certaine allure de gentleman, eut un geste d'impatience, et montrant d'un geste les champs de citronniers et d'orangers qui bordaient la route a perte de vue et qu'irriguaient de petits ruisseaux artificiels d'une eau limpide et bleue. -Desaltere-toi, fit-il avec mauvaise humeur. Les deux tramps echangerent un regard charge de rancune, comme si chacun d'eux rendait l'autre responsable de l'affligeante situation ou ils se trouvaient. Ils se remirent en marche silencieusement pendant que le plus jeune sucait goulument le jus de quelques fruits arraches a un des orangers en bordure de la route. -Je suis degoute des oranges, moi! reprit-il en lancant au loin, avec colere, le fruit dans lequel il venait de mordre. Il y a deux jours que je n'ai pas mange autre chose!... J'en ai assez. -Et moi donc! repartit aigrement son compagnon. Je donnerais n'importe quoi pour une belle tranche de jambon fume, ou meme un simple rosbif entoure de pommes de terre. C'est de ta faute, aussi, si nous en sommes reduits la. Si tu n'avais pas perdu au jeu nos dernieres bank-notes... -Si tu ne t'etais pas betement laisse voler le reste... -Zut!... -Tu m'embetes! j'ai envie de te planter la! -A ton aise, ce n'est pas moi qui y perdrai le plus. -A savoir... -Si tu me laches, tu peux faire ton deuil de tes projets de reconciliation avec le docteur Klaus Kristian, et sans lui tu n'es pas capable de te tirer d'affaire. Tu n'es qu'une epave, qu'un gibier de prison!"show more

Product details

  • Paperback | 392 pages
  • 152.4 x 228.6 x 22.61mm | 662.24g
  • Createspace
  • United States
  • French
  • Large type / large print
  • Large Print
  • black & white illustrations
  • 1507894805
  • 9781507894804

About M Gustave Lerouge

Gustave Lerouge, dit Gustave Le Rouge, ne a Valognes le 22 juillet 1867 et mort a Paris le 24 fevrier 1938, est un ecrivain et journaliste francais. Portrait: Gustave Le Rouge etait un polygraphe, auteur de nombreux ouvrages sur toutes sortes de sujets - un roman de cape et d'epee, des poemes, une anthologie commentee de Brillat-Savarin, des Souvenirs, des pieces de theatre, des scenarios de films policiers, des cine-romans a episode, des anthologies, des essais, des ouvrages de critique... - et surtout de romans d'aventure populaires dont la plupart incorporent une dose de fantastique, de science-fiction ou de merveilleux. Suiveur de Jules Verne et de Paul d'Ivoi dans ses premiers essais dans ce genre (La Conspiration des Milliardaires, 1899-1900; La Princesse des Airs, 1902; Le sous-marin Jules Verne, 1902), il s'en demarque nettement dans les ouvrages plus aboutis du cycle martien (Le prisonnier de la planete Mars, 1908; La guerre des vampires, 1909) et dans Le Mysterieux Docteur Cornelius (1911-1912, 5 vol.), considere comme son chef-d' uvre, un roman dont le heros malefique est le docteur Cornelius Kramm, le sculpteur de chair humaine inventeur de la carnoplastie, une technique qui permet a une personne de prendre l'apparence d'une autre. Le Rouge y recuse tout souci de vraisemblance scientifique au profit d'un style tres personnel, caracterise par une circulation permanente entre le plan du rationalisme et celui de l'occultisme, et par l'imbrication frequente entre l'aventure et l'intrigue sentimentale (a la difference de Jules Verne). Ses romans de science-fiction evoquent Maurice Leblanc, Gaston Leroux et surtout Maurice Renard. Ses thematiques personnelles s'appuient sur un antiamericanisme visceral, nourri d'un puissant anti-capitalisme (La Conspiration des Milliardaires, Todd Marvel, detective milliardaire), fruit d'une sensibilite politique qui oscille entre anarchisme et socialisme. La puissance de l'imagination fertile de Gustave Le Rouge, ses pittoresques et attachantes creations, son style parfois delirant, tout cela a fait de lui un auteur reconnu par les surrealistes. Longtemps profondement meconnu, il jouit aujourd'hui d'une notoriete relative grace au portrait qu'en a donne Blaise Cendrars dans L'Homme foudroye et aux reeditions faites a l'instigation de Francis Lacassin depuis la fin des annees 1970."show more

Rating details

1 ratings
4 out of 5 stars
5 0% (0)
4 100% (1)
3 0% (0)
2 0% (0)
1 0% (0)
Book ratings by Goodreads
Goodreads is the world's largest site for readers with over 50 million reviews. We're featuring millions of their reader ratings on our book pages to help you find your new favourite book. Close X