Illusions Perdues

Illusions Perdues : La Comedie Humaine

4.15 (7,075 ratings by Goodreads)
By (author)  , Edited by 

Free delivery worldwide

Available. Dispatched from the UK in 3 business days
When will my order arrive?

Description

Illusions perdues est un roman d'Honoré de Balzac publié en trois parties entre 1837 et 1843: Les Deux poètes, Un grand homme de province à Paris et Ève et David. Dédié à Victor Hugo, ce texte fait partie du vaste ensemble des Études de moeurs de La Comédie humaine et, plus précisément, des Scènes de la vie de province. Attaché à ce qu'il qualifiait comme une histoire pleine de vérité, Balzac considérait le triptyque composant Illusions perdues comme un élément capital de son grand oeuvre. Inspiré à Balzac par son expérience dans l'imprimerie, Illusions perdues raconte l'échec de Lucien de Rubempré, jeune provincial épris de gloire littéraire. En contrepoint au parcours malheureux de ce grand homme de province, alternativement héros et antihéros plein de faiblesses, l'histoire évoque les modèles de vertu que sont la famille de Lucien et le Cénacle, cercle intellectuel de vrais grands hommes . Les illusions perdues sont celles de Lucien face au monde littéraire et à sa propre destinée, mais aussi celles de sa famille envers les capacités et les qualités humaines du jeune homme. C'est un des plus longs romans de La Comédie humaine d'Honoré de Balzac. Pour beaucoup, dont Marcel Proust, ce livre est aussi le meilleur de Balzac. Balzac en a écrit la première partie entre juillet et novembre 1836, écrivant à marche forcée pour échapper à une mise en demeure de son éditeur. Les Deux poètes: C'est la partie la plus courte. Elle se déroule à Angoulème. David Séchard, fils d'un imprimeur, est lié par une amitié profonde à Lucien Chardon, jeune homme beau et lettré. Le père de David (type de l'avare qui souffre de devoir abandonner son activité à son fils) revend à son fils son imprimerie à des conditions très défavorables. David, qui a peu de goût pour les affaires, est proche de la ruine. Cependant, il parvient à subsister grâce au dévouement et à l'amour de sa femme, Ève, qui est la soeur de Lucien. Il recherche en secret un procédé permettant de produire du papier à faible coût à partir de fibres végétales. Lucien, lui, est épris d'une femme de la noblesse, madame de Bargeton, qui voit en lui un poète de talent, tandis qu'il il voit en elle sa Laure et, à l'imitation de Pétrarque, écrit un recueil de sonnets en son honneur. Elle s'éprend de lui et l'introduit dans la bonne société d'Angoulème. Cet amour entre un radieux jeune homme et une femme mariée plus âgée suscite des commérages. Pour y échapper, les amoureux vont s'installer à Paris, où Lucien espère faire éditer un roman qu'il est en train d'écrire.
show more

Product details

  • Paperback | 598 pages
  • 152.4 x 228.6 x 34.29mm | 984.29g
  • French
  • Large type / large print
  • Large Print
  • Illustrations, black and white
  • 1508792704
  • 9781508792703

About M Honore De Balzac

Honoré de Balzac, né Honoré Balzac à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII du calendrier républicain), et mort à Paris le 18 août 1850 (à 51 ans), est un écrivain français. Romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste et imprimeur, il a laissé l'une des plus imposantes oeuvres romanesques de la littérature française, avec plus de quatre-vingt-dix romans et nouvelles parus de 1829 à 1855, réunis sous le titre La Comédie humaine. À cela s'ajoutent Les Cent Contes drolatiques, ainsi que des romans de jeunesse publiés sous des pseudonymes et quelque vingt-cinq oeuvres ébauchées. Il est un maître du roman français, dont il a abordé plusieurs genres, du roman philosophique avec Le Chef-d'oeuvre inconnu au roman fantastique avec La Peau de chagrin ou encore au roman poétique avec Le Lys dans la vallée. Il a surtout excellé dans la veine du réalisme, avec notamment Le Père Goriot et Eugénie Grandet, mais il s'agit d'un réalisme visionnaire, que transcende la puissance de son imagination créatrice. Comme il l'explique dans son Avant-Propos à La Comédie humaine, il a pour projet d'identifier les Espèces sociales de son époque, tout comme Buffon avait identifié les espèces zoologiques. Ayant découvert par ses lectures de Walter Scott que le roman pouvait atteindre à une valeur philosophique, il veut explorer les différentes classes sociales et les individus qui les composent, afin d'écrire l'histoire oubliée par tant d'historiens, celle des moeurs et faire concurrence à l'état civil . L'auteur décrit la montée du capitalisme et l'absorption par la bourgeoisie d'une noblesse incapable de s'adapter aux réalités nouvelles. Intéressé par les ètres qui ont un destin, il crée des personnages plus grands que nature, au point qu'on a pu dire que, dans ses romans, chacun, mème les portières, a du génie . Ses opinions politiques sont ambiguës: s'il affiche des convictions légitimistes en pleine Monarchie de Juillet, il s'est auparavant déclaré libéral, et défendra les ouvriers en 1840 et en 1848, mème s'il ne leur accorde aucune place dans ses romans. Tout en professant des idées conservatrices, il a produit une oeuvre admirée par Marx et Engels, et qui invite par certains aspects à l'anarchisme et à la révolte.
show more

Rating details

7,075 ratings
4.15 out of 5 stars
5 45% (3,176)
4 33% (2,320)
3 17% (1,170)
2 4% (291)
1 2% (118)
Book ratings by Goodreads
Goodreads is the world's largest site for readers with over 50 million reviews. We're featuring millions of their reader ratings on our book pages to help you find your new favourite book. Close X