I Marie-Claire, II L'Atelier de Marie-Claire

I Marie-Claire, II L'Atelier de Marie-Claire

By (author)  , Edited by 

Free delivery worldwide

Available. Dispatched from the UK in 3 business days
When will my order arrive?

Description

Marie-Claire est un roman de Marguerite Audoux publie en 1910 aux editions Fasquelle et qui a recu la meme annee le prix Femina, ce qui lui a interdit de recevoir le Prix Goncourt, decerne une semaine plus tard, malgre le soutien d'Octave Mirbeau, auteur de la preface. C'est la premiere uvre de son auteur et a ce titre la plus autobiographique. Le roman s'est vendu a son epoque a plus de 100000 exemplaires Resume: Marie-Claire evoque l'enfance et l'adolescence de l'auteur. La premiere partie relate la mort de la mere, le depart du pere et les neuf annees passees a l'orphelinat, l'Hopital general de Bourges, periode difficile, eclairee cependant par la presence tutelaire de s ur Marie-Aimee. La deuxieme partie se situe a la ferme de Villevieille, ou les premiers patrons de Marie-Claire, Maitre Sylvain et Pauline, entourent la petite bergere d'une affection bienveillante. Dans la troisieme partie, la jeune fille s'eprend d'Henri Deslois, le frere de la fermiere qui a succede a Pauline. La mere du jeune homme interdit a Marie-Claire de revoir Henri. Celle-ci retourne alors au couvent, ou elle revoit s ur Marie-Aimee avant de partir pour Paris"show more

Product details

  • Paperback | 318 pages
  • 152.4 x 228.6 x 18.29mm | 548.84g
  • Createspace
  • United States
  • French
  • Large type / large print
  • Large Print
  • black & white illustrations
  • 1507762941
  • 9781507762943

About Mrs Marguerite Audoux

De la meme auteure, Marie-Claire Douce Lumiere De la ville au moulin Valserine et autres nouvelles La fiancee Marguerite Audoux (1863-1937) est une romanciere francaise, connue pour le succes et l'influence de son roman Marie-Claire. Biographie: Marguerite Donquichote nait a Sancoins, dans le Cher, le 7 juillet 1863. A l'age de trois ans, elle perd sa mere, et son pere abandonne ses filles. Marguerite et Madeleine (l'ainee), d'abord confiees a une tante, passent neuf annees a l'orphelinat de l'Hopital general de Bourges. De 1877 a 1881, Marguerite est placee, en tant que bergere d'agneaux et servante de ferme, en Sologne a Sainte-Montaine, pres d'Aubigny-sur-Nere. Les deux dernieres annees de cette periode sont marquees par la rencontre d'Henri Dejoulx, avec qui la jeune fille vit un amour paye de retour, mais auquel la famille d'Henri, par peur d'une mesalliance, met un terme. L'orpheline s'etablit alors a Paris, ou elle vit des annees noires en exercant le metier de couturiere. Le chomage la contraint de faire d'autres travaux penibles, a la Cartoucherie de Vincennes et dans la buanderie de l'Hopital Laennec. Pendant ces annees de misere, en 1883, elle a un enfant qui ne survit pas, et dont l'accouchement penible lui vaut une sterilite definitive. A la meme epoque, sa s ur Madeleine lui laisse sa fille Yvonne, que la future romanciere eleve, en depit des difficultes financieres auxquelles elle est confrontee. C'est precisement cette niece qui, sans bien sur en avoir conscience, va favoriser la carriere litteraire de sa mere adoptive: la jeune fille volage, a seize ans, se prostitue, a l'insu de sa tante, dans le quartier des Halles de Paris; or, un jeune homme, qui ignore egalement le commerce auquel elle s'adonne, s'eprend d'elle. C'est Jules Iehl, alias Michel Yell en litterature, un ami d'Andre Gide. Quand il prend conscience de la situation, il va voir la tante, avec qui il se console si bien que leur relation ne prendra fin qu'en 1912. Yell fait rencontrer a son amie un groupe d'intellectuels, ecrivains et artistes, parmi lesquels figurent Charles-Louis Philippe, Leon-Paul Fargue, Leon Werth et Francis Jourdain."show more