Correspondance Inedite de Hector Berlioz

Correspondance Inedite de Hector Berlioz

List price: US$18.51

Currently unavailable

Add to wishlist

AbeBooks may have this title (opens in new window).

Try AbeBooks

Description

Extrait: ...mauvais que le bon, on prefere le mediocre; le sentiment du vrai dans l'art est aussi eteint que celui du juste en morale, et, sans l'energie du president de la Republique, nous en serions a cette heure a nous voir assassiner dans nos maisons. Grace a lui et a l'armee, nous vivons tranquilles en ce moment; mais nous, artistes, nous vivons morts (pardonnez-moi l'antithese). Si vous trouvez que je puisse vous etre utile de quelque facon par mon feuilleton, ne manquez pas, je vous prie, de m'en informer, ce sera toujours un bonheur pour moi d'entretenir le petit nombre de lecteurs serieux que nous avons en France des choses grandes et serieuses qui se font en Russie. D'ailleurs, c'est une dette que je voudrais pouvoir acquitter. Je n'oublierai jamais, croyez-le bien, l'accueil que j'ai recu de la societe russe en general, de vous en particulier, et la bienveillance que m'ont temoignee et l'imperatrice et toute la famille de votre grand empereur. Quel malheur qu'il n'aime pas la musique! Adieu, cher maitre; rappelez-moi au souvenir de votre merveilleuse Chapelle, et dites aux artistes qui la composent que j'aurais bien besoin de les entendre, pour me faire verser toutes les larmes que je sens bruler en moi et qui me retombent sur le c ur. LI. A M. AUGUSTE MOREL Paris, 10 fevrier 1852. Mon cher Morel, Je ne vous ai pas ecrit depuis trop longtemps, c'est mal, tres mal de ma part, et je vous prie de me pardonner cette negligence apparente. Vous savez par les journaux toutes les nouvelles musicales de Paris. Je ne vous en dirai donc rien. J'allais partir demain pour Weimar, la premiere representation de Benvenuto devant avoir lieu le 16 de ce mois, jour de la fete de la grande-duchesse. Et voila que Liszt m'ecrit pour m'annoncer la maladie de deux des principaux chanteurs, le tenor (Cellini) et l'Ascanio (mezzo soprano). Cela retardera donc la chose de quinze ou vingt jours. Or, comme je dois etre rendu a Londres...show more

Product details

  • Paperback | 96 pages
  • 189 x 246 x 5mm | 186g
  • Rarebooksclub.com
  • United States
  • French
  • black & white illustrations
  • 1236720717
  • 9781236720719