Correspondance Diplomatique de Bertrand de Salignac de La Mothe Fenelon, Tome Troisieme

Correspondance Diplomatique de Bertrand de Salignac de La Mothe Fenelon, Tome Troisieme

List price: US$26.58

Currently unavailable

Add to wishlist

AbeBooks may have this title (opens in new window).

Try AbeBooks

Description

Extrait: ... faict acroyre que les estrangiers ont en ces quartiers la; et, par mesme moyen, pourvoir a la seurete de 247 ses portz tout le long d'icelle frontiere, ainsy que, a grande dilligence, elle les faict fortiffier, a cause qu'ilz sont exposez vers Holande et Zelande; d'ou elle crainct les entreprinses du duc d'Alve, nonobstant que dom Frances d'Alava ayt, a ce qu'on dict, remiz elle et luy a traicter amyablement et par lettres bien gracieuses l'ung avec l'aultre, et que le dict duc luy ayt freschement envoye des depputez sur le faict des prinses; mais ces demonstrations ne la peuvent tant asseurer, comme les aultres apparances de la sublevation, qu'elle a senty en son pays, et le raport qu'on luy faict, qu'en l'armement de Flandres se prepare d'embarquer trois mil chevaulx, grand nombre de gens de pied, force artillerye, pouldres, pionniers, monitions et tout aultre appareil de guerre, la mettent en deffiance. De quoy est advenu que la dicte Dame, despuys six jours, a faict arrester toutz les navyres tant estrangiers que aultres, qui sont par deca, et serrer les passaiges, et envoye son admiral a Gelingan et le long de la Tamise pour ordonner une armee de mer, du plus grand nombre de vaysseaulx et de maryniers qu'il luy sera possible, affin de l'avoir preste a tout momant, quant il sera besoing; et commande aussi qu'on tienne deux mil chevaulx et huict mil hommes de pied toutz pretz. Dont je suys apres, Sire, de regarder si cest appareil se feroict poinct a quelque aultre fin contre vostre service; mais, encore que je n'en descouvre rien, je vous suplie neantmoins, Sire, tres humblement que cecy vous serve d'ung adviz pour ne laysser a l'arbitre des Anglois rien du vostre, qui ne soit pourveu contre les entreprinses qu'ilz y pourroient fere; car vostre royaulme est ouvert et expose a toutes injures, tant que cette guerre durera. 248 Je veulx toutesfoys bien asseurer Vostre Majeste que ceste Royne et les siens m'ont, despuys...show more

Product details

  • Paperback
  • 189 x 246 x 8mm | 281g
  • Rarebooksclub.com
  • United States
  • French
  • black & white illustrations
  • 1236708822
  • 9781236708823