Contes Tome II

Contes Tome II : Serie de 4 Contes

By (author)  , Revised by 

Free delivery worldwide

Available. Dispatched from the UK in 3 business days
When will my order arrive?

Description

Description des contes de Mirbeau Il est clair que le romancier n'accordait que peu d'importance a une besogne qui, a ses yeux, etait avant tout alimentaire. En effet, le conte joue alors un role de premier plan dans la grande presse et il est, avec la chronique, un genre fort prise du public, qui permet a la plupart des ecrivains de gagner leur vie beaucoup plus surement que par la publication de leurs livres. Pour les quotidiens, il est une maniere de fideliser leurs lecteurs en leur offrant un espace ludique et en leur apportant une dose moderee d'emotion ou de gaiete. Mirbeau y voit aussi une occasion precieuse de faire ses gammes en y traitant des sujets et en y brossant des personnages et des decors auxquels il entend donner des developpements dans ses oeuvres romanesques. Mais, pour lui, il n'est pas question pour autant de reduire ses recits de presse a de vulgaires divertissements, et il entreprend de subvertir le genre au lieu de rassurer et d'entretenir le misoneisme et la bonne conscience de ses lecteurs bourgeois, il va les inquieter et les obliger a regarder Meduse en face . L'humour grincant et l'horreur qu'il affectionne n'ont rien de gratuit et servent au contraire a perturber le confort moral et intellectuel du lectorat pour le contraindre a reagir tout vaut mieux que cette indifference des troupeaux que l'on mene a l'abattoir... ou aux urnes. Les themes abordes suscitent un choc pedagogique le tragique de l'humaine condition et l'horreur d'etre un homme; la souffrance consubstantielle a l'existence; le sadisme, les impulsions homicides et la loi du meurtre sur laquelle reposent les societes; l'incommunicabilite et la guerre entre les sexes; et la derisoire existence larvaire d'etres humains deshumanises par une societe oppressive et alienante. Avant Le Jardin des supplices, Mirbeau y dresse l'inventaire des infamies humaines et de l'universelle souffrance L'homme se traine pantelant, de tortures en supplices, du neant de la vie au neant de la mort Les contes de Mirbeau, farcis d'allusions polemiques a l'actualite, sont le complement de ses chroniques journalistiques. Il s'y livre a un contestation radicale de toutes les institutions et y attaque toutes les formes du mal social de la fin du siecle le clericalisme qui empoisonne les ames, le nationalisme qui pousse au crime, le revanchisme fauteur de guerre, l'antisemitisme homicide, le colonialisme genocidaire, le cynisme des politiciens qui arnaquent les electeurs, le sadisme des ames de guerre, la misere des proletaires des villes et des campagnes, la prostitution, l'exploitation des pauvres et l'exclusion sociale. Loin de n'etre qu'un inoffensif derivatif, les contes cruels de Mirbeau constituent une veritable entreprise de demystification.show more

Product details

  • Paperback | 538 pages
  • 152.4 x 228.6 x 30.99mm | 893.57g
  • Createspace Independent Publishing Platform
  • United States
  • French
  • black & white illustrations
  • 1508587310
  • 9781508587316

About M Octave Mirbeau

Octave Mirbeau, ne le 16 fevrier 1848 a Trevieres (Calvados) et mort le 16 fevrier 1917 a Paris, est un ecrivain, critique d'art et journaliste francais. Il connait une celebrite europeenne et de grands succes populaires, tout en etant egalement apprecie et reconnu par les avant-gardes litteraires et artistiques, ce qui n'est pas commun. Journaliste influent et fort bien remunere, critique d'art defenseur des avant-gardes, pamphletaire redoute, Octave Mirbeau est aussi un romancier novateur, qui a contribue a l'evolution du genre romanesque, et un dramaturge, a la fois classique et moderne, qui a triomphe sur toutes les grandes scenes du monde. Mais, apres sa mort, il traverse pendant un demi-siecle une periode de purgatoire il est visiblement trop derangeant pour la classe dirigeante, tant sur le plan litteraire et esthetique que sur le plan politique et social. Litterairement incorrect, il est inclassable, il fait fi des etiquettes, des theories et des ecoles, et il etend a tous les genres litteraires sa contestation radicale des institutions culturelles; egalement politiquement incorrect, farouchement individualiste et libertaire, il incarne une figure d'intellectuel critique, potentiellement subversif et irrecuperable, selon l'expression de Jean-Paul Sartre dans Les Mains sales.show more